Macron adoucit la réforme controversée des retraites alors qu’il se dirige vers un second tour serré

Publié le:

Face à un second tour serré contre la challenger d’extrême droite Marine Le Pen le 24 avril, le président français Emmanuel Macron a assoupli sa position lundi sur la refonte du système de retraite et le relèvement de l’âge de la retraite – des propositions de réforme qui ont déclenché des manifestations de masse au cours de son premier mandat.

Macron est parti lundi faire campagne dans d’anciennes régions minières et sidérurgiques assiégées du nord de la France, devenues des bastions de l’extrême droite, quelques heures seulement après qu’un premier tour de scrutin l’ait préparé pour un dernier tour contre Le Pen.

“Je ne vais pas prétendre qu’il ne s’est rien passé, j’ai entendu le message de ceux qui ont voté pour les extrêmes, y compris ceux qui ont voté pour Mme Le Pen”, a déclaré Macron aux journalistes qui l’ont suivi à Denain.

Macron s’est dit prêt à retarder les projets de réforme des retraites et à ne faire passer l’âge de la retraite de 62 à 64 ans – au lieu de 65, sa proposition initiale – que pour tenter de “construire un consensus”.

“Je suis prêt à changer le calendrier et à dire que nous ne devons pas nécessairement mettre en œuvre la réforme d’ici 2030 si les gens sont trop anxieux…

source

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.