Le gouvernement Macron subit sa première défaite au parlement après un revers électoral

Publié le:

Le gouvernement français a subi sa première défaite au parlement après que le parti au pouvoir du président Emmanuel Macron a perdu sa majorité aux élections du mois dernier.

L’Assemblée nationale a rejeté mardi soir une proposition visant à donner au gouvernement le pouvoir d’exiger que les voyageurs présentent une preuve de vaccination ou un test Covid-19 négatif lors de leur entrée en France.

La défaite par 219 voix contre 195 a vu tous les principaux partis d’opposition – le Rassemblement national (RN) d’extrême droite, la gauche dure LFI et les Républicains de droite (LR) – s’unir contre le gouvernement minoritaire.

“Les circonstances obligent le gouvernement à écouter les partis d’opposition, ce qu’il a pour l’instant quelques difficultés à faire”, a déclaré mercredi matin le chef de file des Républicains Olivier Marleix à Sud Radio.

Le Premier ministre Elisabeth Borne a condamné l’obstruction et les alliés ont cherché à souligner comment les soi-disant “extrêmes” – l’extrême droite et la gauche dure – s’étaient associées.

« Une collusion évidente entre les extrêmes, chacun applaudissant l’autre », a écrit la députée Maud Bregeon de Macron’s Republic on the Move…

source

news today,usa today,stock market today,fox news today,breaking news today,current news,today show,world news today,news headlines today,celebrity news,entertainmentnews,nba news,nfl news

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.