Des centaines de personnes assistent aux funérailles du nationaliste corse Colonna dont le meurtre a enflammé l’île

Publié le:

Des centaines de personnes en deuil se sont déplacées vendredi pour les obsèques d’un nationaliste corse dont la mort violente en prison a fait de lui un martyr pour certains malgré sa condamnation pour meurtre.

Yvan Colonna, un ancien éleveur de chèvres de l’île méditerranéenne française, a été annoncé mort lundi après avoir été étranglé et agressé en prison le 2 mars.

L’homme de 61 ans purgeait une peine d’emprisonnement à perpétuité pour le meurtre d’un haut fonctionnaire français en 1998, mais il est considéré comme un héros par certains pour son rôle dans la lutte violente pour l’indépendance de l’île qui se trouve à moins de 200 kilomètres ( 120 milles) au sud du continent.

“Il représente le combat pour la Corse”, a déclaré vendredi à l’AFP Ange Amati, qui avait milité pour sa libération, avant les obsèques. “On connaît Yvan, on sait que rien n’a été prouvé, il était innocent dans tout ça.”

Le meurtre de Colonna en prison par un islamiste extrémiste a indigné de nombreux Corses et a galvanisé le mouvement local pro-autonomie ou nationaliste, qui se bat depuis des décennies pour plus de liberté ou d’indépendance vis-à-vis de Paris.

Après plusieurs nuits…

source

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.